Avis d'expert: les crises de colère pendant les vols

Garçon et son papa

Tous les parents redoutent leurs enfants qui hurlent en public. Contrairement à un Tantrum de supermarché, il n'est pas tout à fait si facile d'enlever un enfant de la situation alors que dans un tube de métal plusieurs miles dans l'air.

Il peut être l'une des parties les plus difficiles de la parentalité et l'une des parties les plus difficiles de vol. 

Comment gérez-vous, favorisez et récompensez-vous le bon comportement sur un vol?

Nous avons parlé au Dr Rebecca Schrag Herberg, une psychologue de la petite enfance, consultante, auteur du Guide de survie de Tantrum et surtout une mère pour obtenir des conseils sur le voyage avec les enfants.

JetKids : Quel est le Conseil le plus important que vous pouvez nous donner quand il s'agit de rendre les voyages avec les enfants plus facile?

Rebecca: Il y a 3 points globaux à retenir lors de la préparation d'un voyage avec de jeunes enfants.

Gardez le calme

Premièrement, les enfants sentent l'anxiété, si vous êtes incertain de vous-même ou quand vous avez peur. Il est vraiment l'anxiété provoquant pour un enfant de faire quelque chose de nouveau et inhabituel comme aller dans un avion. Ainsi, se sentir en quelque sorte comme leur parent est inconfortable sur la façon dont ils pourraient réagir ou se comporter pendant le vol est particulièrement nerveux-wracking.

Et donc je pense que l'une des clés, les principaux points serait que les parents doivent faire tout ce qu'ils doivent faire pour rester calme et réglementé.

Que devez-vous faire pour que vous puissiez vous sentir calme et confiant afin de projeter cela pour votre enfant?

Ils ont besoin de se sentir comme Tu as ça. Si vous vous sentez sûr et confiant alors qui peut être transmise à eux. 

Pas de raison ou de mal

La seconde, c'est qu'il n'y a pas de bonne façon de le faire. Chaque enfant est différent. Chaque famille est différente. Si vous pouvez trouver une façon rationnelle d'expliquer pourquoi vous nourrissez votre enfant M&Ms non-stop par un vol alors personne ne devrait juger. Il pourrait y avoir un enfant pour qui c'est la seule façon de traverser un vol. Détendez-vous et allez doucement sur vous-même.

Equipe Kid!

Et le dernier point est l'idée de ce que nous devrions faire lorsque d'autres passagers regardent. C'est une chose similaire avec les lignes de supermarché. Qu'est-ce que vous faites quand les gens regardent votre enfant et vous regarde comme si vous êtes un mauvais parent? Ce que beaucoup de parents font, et tout à fait compréhensible, c'est qu'ils communiquent en quelque sorte soit explicitement ou par leur langage corporel qu'ils sont sur l'équipe des autres passagers. Ils roulent les yeux comme pour dire "Oui mon enfant est un cauchemar" afin qu'ils se sentent moins jugés. Mais le problème est que votre enfant a vraiment besoin de vous dans ce moment et votre enfant sent que sur un certain niveau, vous venez de les jeter sous le bus.

Il est difficile de ne pas se soucier quand quelqu'un vous juge et votre enfant. Par conséquent, vous devez vous préparer à la potentialité que cela peut se produire. Avoir un mantra pour cela; vous ne reverra jamais ces gens; vous seul connaissez votre enfant; ou tout ce qui va vous faire traverser parce que votre enfant a besoin de vous. N'avez pas besoin de dépenser votre temps et d'énergie sur les autres personnes dans l'avion. 

Tu t'en sors bien!

Qu'est-ce qu'un colère est, dans sa forme la plus élémentaire, est une expérience émotionnelle écrasante. Peut-être que votre enfant déteste être confiné dans un petit espace. Ou peut-être votre enfant est nerveux parce qu'ils ne l'ont jamais fait auparavant. Il pourrait même être que votre enfant est juste des limites de test. Quoi que ce soit votre enfant a une certaine expérience émotionnelle qu'ils ne peuvent pas manipuler sans agir et donc la meilleure chose que vous pouvez faire est d'être calme et confiant pour votre enfant. Si les gens commencent à faire des commentaires et que vous commencez à avoir honte, votre enfant va ramasser sur cela et il va juste aggraver les choses.

JetKids : Que diriez-vous si le colère a obtenu au point où il est juste plein sur crier, diriez-vous toujours la même chose? Vous avez tout essayé et rien ne fonctionne.

Rebecca: Oui, rien d'autre ne marchera d'autre que de rester calme. C'est peut-être que rien ne marche. Soyez empathique. Soyez sur la même équipe, de travailler à travers la question et peut-être expliquer que vous êtes également trouver le voyage d'avion difficile; "ma chérie, je comprends, mes jambes sont trop mal, ici, vous pouvez serrer ma main."

La meilleure chose que vous pouvez faire est de rester calme et de savoir que cela va passer. Ils ne vont pas crier éternellement. Essayez de comprendre ce que le problème est. Si vous ne pouvez pas le résoudre pour ce vol, peut-être vous le fera pour le prochain vol. 

JetKids : En préparation d'un vol, que peut-on faire pour limiter tout comportement?

Rebecca: Obtenez un livre sur le vol. Vous pouvez parler de ce qui va se passer dans l'avion. Comment on s'attend à rester immobile et à ne pas se lever. Comment vos oreilles pourraient commencer à blesser dans un avion. Que pouvez-vous faire à la place? Quelles activités veulent-ils faire? Demandez à votre enfant à l'avance et expliquez-lui les problèmes afin qu'il puisse anticiper ce qui pourrait arriver. Par exemple, obtenir une douleur dans leurs oreilles sera beaucoup moins effrayant si on leur a dit à l'avance que cela pourrait se produire. Commencez une semaine ou plus avant le vol, selon l'âge de l'enfant.

JetKids : Pouvons-nous recourir à la corruption dans un avion?

Rebecca: Tout d'abord, je tiens à souligner la différence entre un pot-de-vin et une récompense. Une récompense est quelque chose qui est promis avant que tout mauvais comportement commence. Par exemple, «nous allons dans un avion et si vous restez silencieux ou asseyez-vous encore, vous serez en mesure d'avoir le paquet de M&Ms avant de débarquer. Le pot-de-vin est quand vous attendez que le mauvais comportement commence et utilise un morceau de bonbons de sorte que le comportement s'arrête.

Je pense qu'avec le voyage, il est moins pertinent de souligner les pots-de-vin qu'avec une épicerie-sauf si vous allez voyager tout le temps. La seule raison de penser à ce sujet est si vous pensez que votre enfant va agir de cette façon parce qu'ils vont obtenir un bonbon. Je pense que cela arrive moins que les parents pensent. Surtout pendant un vol, il est peu probable que ce soit pourquoi ils hurlent. Si vous avez besoin de donner à votre enfant un cookie pour les amener à se détendre sur un voyage, alors bien!

Cela dépend de l'enfant, cela dépend de la situation, mais le plus grand risque est que les parents se enveloppés dans le bien et le mal. Cela se traduit par la communication de l'unsureness. C'est un plus grand risque que de donner un peu plus de biscuits qu'ils ne le feraient à la maison.

JetKids : Nous avons eu une question d'un client qui a dit qu'ils étaient inquiets de donner à leur enfant un iPad pendant un vol, combien de temps d'écran est acceptable pendant un vol?

Rebecca: Il n'y a pas de taille unique pour tous quand il s'agit de temps d'écran ou les méthodes parentales en général. Aucune Addiction ne se produira après une utilisation. Si vous ne volez pas si fréquemment, il n'est pas nécessaire de vous soucier des effets à long terme de l'utilisation d'un écran. 

Soyez intentionnel quant aux limites que vous allez définir pour l'utilisation de l'écran et de le rendre clair. Par exemple, "vous êtes autorisé à utiliser cet iPad après le décollage et jusqu'à ce que le capitaine dit que nous sommes sur le terrain." Aussi longtemps que cette attente est claire, c'est très bien. 

Mais surtout, nous devons nous rappeler que nos enfants sont des gens. Qu'est-ce que la plupart des gens aiment faire dans un avion? Ils aiment regarder un film. Pourquoi les enfants ne peuvent-ils pas faire pareil? Il est toujours bon que les enfants apprennent à faire face à l'ennui, mais il n'est pas nécessaire de le présenter sur un vol de 9 heures. Surtout quand ils voient leurs parents sur leur téléphone. Si vous ne voulez pas donner à votre enfant un écran pendant un vol, assurez-vous que la règle s'applique également à vous-même. Vous aurez également besoin de vous assurer que vous avez un plan de sauvegarde sur les activités pour votre enfant et de s'impliquer dans ces activités. 

À moins que vous voyagiez tous les jours, il est peu probable que votre enfant sera accro de l'utilisation de l'écran. 

JetKids : Les derniers mots de conseils?

Rebecca: La ligne de fond pour un vol pour aller bien, c'est que tout le monde est calme et le contenu. Si vous avez besoin de faire des choses que vous ne feriez pas normalement, alors faites. 

JetKids : Merci Rebecca! En tant que parents nous-mêmes cela a été vraiment utile. Nous savons que cela va faire beaucoup de vols vont beaucoup plus lisse! 

Rebecca et ses fils par un lac.
Dr Rebecca Schrag Herberg et ses garçons

Vous pouvez en savoir plus sur ce que Rebecca a à dire sur son site internet.

Vous pouvez aussi suivre Rebecca sur Facebook et sur Instagram.